Surfer autrement lors d’un séjour Montréal

Quand on pense au Canada, on pense au surf? Dans la ville de Montréal, il est possible de surfer sur le puissant fleuve Saint-Laurent par vagues perpétuelles. Reconnu pour ses forts courants et ses rapides d’eau vive, le fleuve Saint-Laurent, à Montréal, est un lieu de prédilection pour les excursions en kayak et en rafting. Mais les surfeurs locaux profitent également des conditions uniques qui règnent ici.

Le surf de rivière

Seule une poignée de rivières à travers le monde se targuent de disposer de vagues assez grandes pour pouvoir naviguer sur une planche de surf. Les vagues des rivières sont créées par les grands volumes d’eau qui s’écoulent sur les roches, produisant ainsi une grosse vague. Les surfeurs peuvent flotter dans cette vague et surfer le courant aussi longtemps qu’ils le souhaitent sans se déplacer nulle part, contrairement aux vagues de l’océan.

Ci-dessous une vidéo relatant ces faits :

Au lieu d’une belle pente progressive, une vague de rivière ressemble davantage à une forme de demi-tuyau. Malheureusement, il est plus facile d’attraper le nez de la planche de surf dans l’eau, ce qui a pour effet de la faire disparaître. Il y a différentes vagues sur lesquelles on peut surfer sur le fleuve Saint-Laurent. Celui sur lequel la plupart des gens apprennent s’appelle «Bunny Wave» près de la région des rapides de Lachine. Une fois que vous maîtrisez cela, vous pouvez passer à Habitat 67.

Des vagues remarquables

Habitat 67 est une vague beaucoup plus large et plus rapide située derrière un bâtiment célèbre du même nom. Les surfeurs se garent près des courts de tennis et marchent dans un chemin de terre à l’arrière.

Tout le monde était poli (c’est le Canada!) Et n’a roulé que quelques minutes avant de faire signe à la prochaine personne. La planification, l’anticipation, les défis, les personnes que vous rencontrez-les petites pièces qui produisent un voyage complet.