5 bonnes raisons pour ne plus se passer de Bonifacio

En région Corse, une étape incontournable à mon sens est la commune de Bonifacio. C’est une région de tradition, de culture mais aussi de valeurs historiques. Je partage les 5 bonnes raisons pour lesquelles vous devriez craquer pour cette commune de France. En tout cas, j’en ai profité !

Le fameux escalier du Roi d’Aragon

Passer à Bonifacio sans être passé par l’escalier du Roy d’Aragon est une hérésie. C’est un ensemble de 187 marches taillées dans la pierre et s’inclinant sur un angle d’environ 45°. Comme c’est du travail artisanal, il ne faudra pas s’attendre à des marches normalisées. J’ai trouvé cela un peu dur à descendre mais se retrouver au-dessous des falaises de Bonifacio en vaut largement la peine.

Les falaises blanches de Bonifacio

Les falaises sont les marques de fabrique de la ville et ont fait sa renommée touristique depuis toujours. Le spectacle de la mer qui vient se rabattre sur les falaises est un moment unique. Et, il s’apprécie tout spécialement en bateau sur cette mer préservée.

Le port de Bonifacio

Il était dans le passé la seule entrée dans cette commune de France. Se trouvant en soubassement de la ville, le port donne une ambiance des plus balnéaires. Tout est présent pour aider les touristes à se mettre à leur aise : lieu de restauration et de détente, bateaux qui attendent les touristes à la marina, etc.

Le bastion de l’Etendard

Le bastion de l’Etendard est le gardien de la ville. C’est une bâtisse fortifiée qui impressionnerait plus d’un. Il permet d’avoir une vue imprenable sur la ville et ses environs. Le meilleur endroit pour apprécier la beauté des environs.

Le cimetière marin

Personnellement, ce n’est pas un de mes lieux favoris. Cependant, c’est un incontournable dans la ville et j’y suis pas passée. C’est un endroit fort calme qui s’intègre bizarrement dans l’ensemble du paysage. C’est un endroit charmant et paisible qui a fait la renommée de la région pendant un certain temps. Mais je n’y ai pas trop accordé de temps car comme vous le savez je suis un bon vivant.