Yi Peng Festival : une des raisons pour aller en Thaïlande

En ce moment, la Thaïlande est une des destinations les plus prisées en matière de tourisme. Un des meilleurs moments pour passer une ambiance conviviale et culturelle dans l’un des plus beaux pays d’Asie est durant le festival du Yi Peng.

Un lâcher collectif de lanternes : une festivité traditionnelle

C’est un lâcher de lanternes qui remonterait aux traditions indiennes et aux fondements de la religion brahmanique. Les adeptes du bouddhisme ont par la suite transformé cette fête traditionnelle en fête religieuse pour rendre honneur à Bouddha. D’autres voient aussi dans ce lâcher de lanternes une façon de se faire bénir par la déesse de l’eau Phra Mae Khongkha.

Un moment magique plein de spiritualité

C’est véritablement un festival des lumières qui se déroule lors de cette journée. Je pense que c’est un moment rare qui ne se vit qu’une seule fois dans la vie. En effet, tandis que les bouddhistes prennent le Yi Peng comme un moment dédié à la réflexion, les touristes pourront découvrir plein de loupiotes qui éclaircissent le ciel comme en plein jour et qui forme un ensemble d’une rare beauté.

Une fête qui se marie très bien avec le LoyKrathong

En même temps que le lâcher de lanterne, il existe aussi un autre rituel à faire lors de cette journée, le LoyKrathong. Alors que pour le Yi Peng c’est dans le ciel que les gens se débarrassent des mauvaises choses et de leur négativité, pour le LoyKrathong, ils envoient l’ensemble de leurs vœux sur de petits radeaux illuminés et fleuris.

Un spectacle qui se déroule sur tout l’ensemble du pays

C’est une fête qui se déroule sur l’ensemble du territoire de la Thaïlande. C’est quasiment une fête de nouvel an pour les Thaïlandais. Le spectacle dure une dizaine de minutes avant que les lampions ne redescendent. C’est le temps nécessaire aux combustibles pour se consumer complètement. C’est une dizaine de minutes d’une étonnante beauté qui frôle même la féerie que je tiens à assister.