Road Trip en Jordanie pour admirer les cités célèbres

0
119

Le royaume hachémite de la Jordanie est le pays le plus hospitalier de l’Asie, si ce n’est du monde. C’est un voyage 100 % culturel et un plongeon au cœur de l’histoire. J’ai hâte de découvrir ce que réserve ce joyau de l’orient.

Sur le pas des bâtisseurs

Il convient de commencer par Petra, une cité aux couleurs rose taillée à même la roche par les Nabatéens. Cette ancienne peuplade arabe y vécut il y a 2 000 ans. Une ville entière bâtie (sculptée est le mot exacte) sur des flancs de montagne. Difficile d’imaginer un talent et une force humaine capable de faire surgir d’un bloc de roche de telle merveille architecturale. Mais avant tout, sans bouger d’Amman la capitale, le visiteur peut voir les vestiges laissés par les Romains. Le plus intact de ces ruines se trouve à peu près 60 km de la capitale, à Jerash. Il faut par la suite continuer par la suite vers le désert de Wadi Rum pour contempler canyons, grottes et roches sculptées par le temps et les éléments. Pour se rafraichir, une plongée dans la mer d’Aqaba s’impose suivi d’une baignade dans la mer morte.

Suivre les traces des personnages bibliques

La Jordanie et la rivière Jourdain sont beaucoup mentionnées dans la bible. Pour entamer le pèlerinage, il convient de commencer par visiter la ville de Madaba, peuplée en majorité par des Chrétiens. Vient ensuite l’escalade du mont Nebo pour apercevoir de loin la vallée comme ce fut le cas de Moïse qui n’a pu qu’admirer de loin la terre promise. La Béthanie est la plus symbolique d’entre ces cités bibliques puisque c’est là que Jésus fut baptisé et d’où le prophète Elie de l’ancien testament monta au ciel avec un char de feu. L’ancien palais du roi Hérode se trouve au sud de Madaba, c’est là même où Jean le Baptiste fut décapité à la demande de la princesse Salomé. En continuant sa route vers le sud de la mer morte, le voyageur se trouve à l’endroit où la femme de Loth, fuyant la destruction de Sodome et Gomorrhe fut changée en statue de sel parce qu’elle a regardé en arrière.


LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here