Promenade hors du temps sur la Terre de Glace

L’Islande, un havre de paix pour se ressourcer. C’est une terre mystique, pleine de ressources que tout baroudeur de ce nom doit visiter au moins une fois. Je vous partage aujourd’hui mon carnet de voyage dans la Terre de Glace.

Profiter d’un endroit gâté par la nature en Islande

Romantique pour certains, magiques pour d’autres, le coucher du soleil en Islande est un spectacle à lui seul. J’ai eu la chance d’admirer ses palettes de couleurs ensorcelantes depuis la rive de Jökulsarlon (la lagune du glacier) mais avant, je ne voulais pas manquer d’observer les icebergs pendant que le soleil est encore au zénith. Les alentours du deuxième plus grand lac du pays, le Myvatn recèlent des sources d’eau chaude pour se ressourcer dans une eau de bonne température. J’ai continué ma route vers Dettifoss pour contempler la plus puissante chute d’eau d’Europe, haute de 45 m. Pour ceux qui affectionnent la poussée d’adrénaline, le survol de volcan en éruption via un avion touristique est une expérience à ne pas rater.

Voyage initiatique au cœur d’un pays tranquille

L’Islande est un beau pays, propre et calme. 5 fois plus petit que la France mais immenses par la beauté de sa nature. Les touristes peuvent partir au pays à partir du mois de septembre pour admirer l’aurore boréal, unes des activités à faire absolument en Islande au même titre que le séjour dans les petites maisons recouvertes d’herbes. C’est également un endroit propice au trekking et à la randonnée. Rien de tel que de pédaler et évoluer au milieu d’une nature splendide et baigner d’air pur entre Landmannalaugar et Thorsmörk ou le long des fjords de Hornstrandir. Après une balade sur le glacier de Vatnajokull, je suis rentrée à Reykjavik la capitale pour errer dans la petite ville et déguster les spécialités gastronomiques locales.